Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS

   
 
NL
Partners

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

03 Novembre 2019  -  Rallye du Condroz
dimanche mi-journee
Lefebvre toujours, Princen abandonne
Cent dix-sept voitures, dont 12 reparties en Rallye II, se sont élancées de Huy sur le coup de 7 heures du matin pour une première boucle de 4 étapes spéciales très compliquées avec des routes très grasses.

Stéphane Lefèbvre contrôle toujours la situation malgré un choix de pneus pas idéal. Le pilote de la Ford Fiesta M-Sport MyHub maintient son avance d’une quinzaine de secondes. Derrière par contre, la bagarre est totale et indécise entre Sébastien Bedoret et Adrian Fernémont, concentrés tous les deux sur la chasse derrière Lefèbvre bien sûr, mais aussi sur le titre de champion de Belgique. Le leader du championnat Kris Princen a en effet crevé dans la dernière étape de la boucle (Ouffet-Clavier) et a perdu 1’30’’ dans l’aventure. Pis, après 6 crevaisons au total, plus de pneus de rechange et au bout 14 minutes de pénalités routières à la clé, Kris Princen et Peter Kaspers, plus maîtres de leur sort au championnat, ont préféré arrêter et abandonner. Adrian Fernémont se retrouve donc virtuel champion de Belgique. Il reste au Namurois à garder Ghislain et Guillaume de Mevius derrière lui et à terminer sans encombre pour être couronné. Facile à dire mais il reste 4 spéciales piégeuses à disputer !

Cette incertitude ne doit pas cacher les belles prestations des frères de Mevius, en pleine bagarre eux aussi dans le Top 5, mais aussi l’excellent début de journée de Cédric De Cecco, qui a pris le meilleur sur Xavier Bouche et Vincent Verschueren et est remonté à la 6e place au général. Derrière Princen, 9e, Olivier Collard conforte lui sa belle dixième place.

Pierre-Louis Loubet a connu une matinée difficile avec une jante éclatée qui lui a fait perdre 3 minutes. Le leader du championnat du monde WRC2 a dégringolé à la 22e place du général.

Du côté des Porsche, Pascal Gaban garde la main mise d’autant que Renaud Verreydt a été contraint d’arrêter les frais suite à un problème de dos. Dans le classement Junior, c’est Thibaut Mazuin (Peugeot 208 R2) qui devance Gilles Pyck et Charles Munster. En R2, c’est le champion en titre Timo Van der Marel (Opel Adam) qui est devant. Il devance un excellent Jean-Louis Boesmans (Ford Fiesta) à la bagarre avec Thibaut Mazuin. Côté historique, après l’exclusion du leader Arthur Kerckhove (vitesse et conduite dangereuse dans le parc d’assistance), c’est Serge Daco (Ford Escort) qui mène les débâts devant Dirk Deveux qui sera champion de Belgique si il termine dans cette position. Pieter-Jam Mayaert est lui le plus rapide des pilotes de Ford Escort, mais dans une version NCM (pas reprise en historique)… et Cédric Verhees reste le plus rapide des pilotes Mitsubishi devant Jean-Frédéric Colignon.

 
 
Previous
Rallye du Condroz   02 Novembre 2019
46e Rallye du Condroz
Leg 1 : Lefèbvre conforte son leadership
Rallye du Condroz   03 Novembre 2019
46e Rallye du Condroz
Le verdict : Lefèbvre vainqueur, Fernémont champion !
Lire la suite