Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

02 Mai 2012  -  WRC/IRC
Rallye d'Argentine
Nouveau double Citroen
Sébastien Loeb et Daniel Elena décrochent leur septième victoire consécutive en Amérique du Sud, juste devant leurs équipiers Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen. Ce carton plein permet à l’équipe et à ses pilotes de faire le plein de points aux classements des Championnats du Monde des Rallyes.

Après deux longues journées, le menu de la dernière étape du Rallye d’Argentine s’annonçait tout aussi copieux. Dès 8 heures, les concurrents s’élançaient dans Matadero / Ambul, la plus longue spéciale du WRC depuis des années. Avalés en un peu moins de 40 minutes, les 65,74 km ne posaient pas de problèmes majeurs aux pilotes Citroën, partis en pneus tendres.

La boucle se poursuivait par deux monuments de l’épreuve sud-américaine : Mina Clavero / Giulio Cesare et El Condor / Copina. Légèrement plus rapide que Sébastien Loeb, Mikko Hirvonen réduisait l’écart à 0’’2 à l’issue de l’ES15.

«Ca ne va rien changer», assurait le Finlandais à son retour à l’assistance de Villa Carlos Paz. «Je n’ai pas spécialement cherché à être plus rapide, mais nous n’avons pas géré les pneus de la même manière et c’est ce qui explique que l’écart ait été réduit. Je suis maintenant concentré sur la Power Stage: je vais vraiment économiser mes pneus pour essayer de prendre des points dans les quatre derniers kilomètres.»

«Tout s’est bien passé pour nous», confirmait Sébastien Loeb. «Nous n’avons pas fait le meilleur choix en montant des pneus tendres, mais cela n’a pas eu de conséquence. La longue spéciale était… vraiment longue. Je pensais que ça passerait vite, mais j’ai eu du mal à rester concentré jusqu’au bout. La situation est sous contrôle, nous allons continuer comme cela jusqu’à l’arrivée.»

Comme prévu, Mikko lâchait de grosses poignées de secondes dans les deux chronos précédant la Power Stage, qui empruntait les derniers kilomètres de la mythique spéciale d’El Condor. Cette fois, le Finlandais attaquait et il décrochait le deuxième temps, synonyme de deux points de bonus au Championnat du Monde ‘Pilotes’. «Ce résultat est parfait pour l’équipe et les vingt points marqués ce week-end me permettent de revenir en troisième position du classement général», comptabilisait Mikko. «Je suis également satisfait du rythme que j’ai pu tenir jusqu’à samedi midi. J’ai encore progressé dans ma compréhension de la DS3 WRC et j’ai hâte de disputer les prochains rallyes!»

Victorieux pour la 70e fois de sa carrière, Sébastien Loeb savourait également sa septième victoire en Argentine: «C’est bien de reprendre notre marche en avant après le score vierge au Portugal. Tout s’est vraiment bien passé ce week-end. Même si les premières spéciales ne nous ont pas été favorables, nous sommes restés calmes et nous avons finalement pris le contrôle de la course. J’aime le Rallye d’Argentine parce qu’il me réussit et parce que le parcours est toujours aussi magnifique. C’est toujours un grand bonheur de gagner ici.»

Signalons aussi la superbe cinquième place de Thierry Neuville malgré un tonneau lors de la première étape. Notre compatriote termine cinquième et signe ainsi sa meilleure performance en Championnat du Monde des Rallye: «Je suis content de finir à cette place, malgré mon erreur de la première journée. C’est notre meilleur résultat en WRC et nous pouvons dire que notre mésaventure ne nous coûte finalement qu’une place. Je sais que j’ai la pointe de vitesse, je dois maintenant travailler ma constance. En Grèce il faudra absolument faire un rallye sans erreur, ce sera mon seul et unique objectif.»
 

 
 
Previous
BRC   10 Avril 2012
TAC Rally
Tsjoen impérial à Tielt
BRC   03 Mai 2012
Rallye de Wallonie
Facile huitième victoire de Tsjoen à Jambes
Lire la suite