Facebook
Twitter
Mobile
RSS
RSS
RSS
Les Gets Peugeot

   
 
NL
Partners

Condroz 2017

Vous êtes un riverain, vous avez subi des dégradations ?
info@condrozrally.be
Tel 085 25 26 06
Fax 085 25 26 02

07 Juin 2012  -  WRC/IRC
Acropolis Rally
Loeb et Hirvonen au service de Citroen
Les rallyes du Championnat du Monde se suivent et se ressemblent pour l’équipage Loeb / Elena. Auteur d’une solide performance face à des concurrents partis à la faute, l’équipage de pointe de Citroën n’a pas failli! Et avec la deuxième place de Hirvonen, c’est un troisième doublé signé Citroën après ceux obtenus au Mexique et en Argentine.

Après deux longues journées, la dernière étape du Rallye de l’Acropole pouvait sembler plus facile. Les 65 km chronométrés étaient répartis sur deux boucles entrecoupées d’une assistance de trente minutes. Avec seulement 10’’ d’avance sur Solberg, Sébastien s’élançait dans la spéciale d’Aghii Theodori en mode ‘maximum attack’. Après quelques kilomètres, un message s’affichant sur le tableau de bord de la DS3 WRC l’avertissait qu’il pouvait lever le pied: “Petter était signalé arrêté dans la spéciale et j’ai cessé d’attaquer. Après l’avoir dépassé, je me suis dit qu’il aurait été difficile de continuer sur le même rythme jusqu’à l’arrivée, tant la route était défoncée!”

L’abandon de Solberg permettait à Mikko Hirvonen de passer en seconde position. Lors de son retour à Loutraki, le Finlandais se montrait presqu’incrédule : “C’est à peine croyable de remonter en deuxième position. Depuis hier midi, je n’attaquais plus pour préserver ma position et offrir un bon résultat d’ensemble à l’équipe. C’est maintenant le doublé qui se profile.”

Comme il était dit que ce Rallye de l’Acropole serait marqué par d’improbables rebondissements, l’ES20 donnait des sueurs froides à l’équipe. Dès le deuxième ‘split’, Sébastien Loeb affichait un retard d’une minute et demi sur le plus rapide. La DS3 WRC n°1 ne perdait plus de temps jusqu’au point stop, où Seb confirmait avoir été victime d’une crevaison : “Je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai juste senti que nous avions un pneu à plat après 3 km. Il était impossible de rallier l’arrivée de la sorte et nous nous sommes arrêtés pour changer la roue. Tout s’est bien passé et notre première place n’a finalement pas été menacée.”

Derrière les indétrônables Citroën, Latvala parvient à remonter au troisième rang après sa sortie dans la deuxième étape. Il devance deux autres Fiesta WRC. Celle d’Ostberg, beau troisième au classement provisoire du championnat, et celle de Prokop.

Sixième, notre compatriote Thierry Neuville a rempli sa mission en terminant le rallye sans commettre la moindre faute. Sa Citroën a bien dû repasser par la case Rally2 mais cela était dû à un bris de transmission indépendant de son pilotage. Encore plus cassante que la journée initiale, la journée du samedi permettait à Thierry de se mettre en évidence. Montant en puissance au fil des kilomètres, il se montrait particulièrement à l’aise lors de la seconde boucle, pourtant disputée dans des conditions dantesques. Quatrième de l’ES14, troisième de l’ES16, le pilote du Citroën Junior WRT remontait jusqu’au 7e rang :

«Je suis content d’avoir réalisé une nouvelle journée sans erreur. Je me sentais bien au volant, j’avais de bonnes notes et j’ai pu attaquer dans les portions les moins piégeuses.»

L’abandon de Petter Solberg lors de la dernière journée permettait à Thierry d’achever le rallye en 6e position: «C’est une grande satisfaction et je veux en premier lieu remercier toute l’équipe pour son soutien. Elle m’a vraiment aidé à franchir un cap et ce week-end m’a permis de faire de nouveaux progrès. Ce rallye était le plus difficile que j’ai jamais disputé et je suis d’autant plus fier d’en être venu à bout.»

CLASSEMENT GÉNÉRAL 

1. Loeb / Elena (Citroën DS3 WRC) en 4h42’03’’3

2. Hirvonen / Lehtinen (Citroën DS3 WRC) +40’’0

3. Latvala / Antilla (Ford Fiesta RS WRC) +3’04’’8

4. Østberg / Andersson (Ford Fiesta RS WRC) +6’16’’4

5. Prokop / Hruza (Ford Fiesta RS WRC) +7’46’’5

6. Neuville / Gilsoul (Citroën DS3 WRC) +9’41’’4

7. Ogier / Ingrassia (Skoda Fabia S2000) +12’59’’9

8. Al Rajhi / Orr (Ford Fiesta S2000) +20’12’’2

9. Tänak / Sikk (Ford Fiesta S2000) +23’18’’9

10. Al Kuwari / Arena (Mini Cooper JCW WRC) +28’40’’5 

 
 
Previous
BRC   03 Mai 2012
Rallye de Wallonie
Facile huitième victoire de Tsjoen à Jambes
BRC   24 Juin 2012
Geko Ypres Rally
Juho Hanninen s'impose sans forcer
Lire la suite